Copyright © Daniela Lorini All rights reserved

Par delà le tropique du soleil

TYPEInstallation sonore, vidéo et photo
ANNÉE2019
COORDONNÉES41.908721, 12.474869

Cette installation sonore, vidéo et photographique expose mes recherches et conjectures sur la migration en Bolivie au XIX siècle de mon aïeul italien, Domenico Lorini, combattant ayant fait partie des chemises rouges de Garibaldi, (l’armée qui unifia l’Italie), mais surtout un scientifique qui s’intéressa très tôt aux propriétés curatives des plantes médicinales du « Nouveau Monde » dont la Coca. A partir de celle-ci il parvint à extraire un élixir qui pourrait bien être encore largement consommé aujourd’hui.

L’oeuvre sonore est accompagnée de projections vidéo et de diapositives expérimentales présentant différents documents trouvés pendant mes recherches à Rome, Milan, Gênes et Venise au cours de la résidence Wicar.  J’y opte pour la parole et des sons comme une sorte d’oralité, encore très présente dans certaines communautés d’Amérique du sud et que je vois comme une manière très efficace et sensible de se connecter au passé. L’image et le son sont étroitement liés dans ce travail. Alors que les images suscitent la rêverie, la composition sonore cherche à transporter dans l’espace et le temps. De ce fait, l’image, bien qu’en mouvement, bouge finalement très peu alors que la composition sonore circule librement dans tout l’espace qu’occupe l’installation.

Par delà le tropique du soleil

Avec le soutien de

Avec la collaboration de

  • Marco Cristante, PhD en Histoire Contemporaine, Rome – Italie