Copyright © Daniela Lorini All rights reserved

Immobilis pro tempore

TYPEInstallation visuelle et sonore
ANNÉE2017
LIEU D'EXPOSITIONCentre Culturel d'Espagne
La Paz, Bolivia

Immobilis Pro Tempore est une installation immersive sonore et visuelle qui résulte d’un atelier de création sonore réunissant divers artistes et compositeurs boliviens dans une optique de recherche artistique sur les pratiques multimédias et transmédias. Avec cette œuvre j’ai voulu plonger le visiteur au cœur d’une forêt reconstituée à partir de morceaux de troncs d’arbres recyclés. L’apparence fantomatique du paysage ainsi proposé fait référence à la déforestation violente qui sévit sur tout le continent sud-américain et interroge sur ce notre déni en tant que société de l’être-au-monde. L’homme peut-il vivre dans le monde sans accepter d’en faire partie ? La pièce sonore est une composition des sons d’une forêt naturelle mais aussi des attaques que celle-ci subit de la part de l’exploitation forestière. Au fil de cette balade en forêt où le visiteur déclenche tout un jeu d’ombres et de lumières par des capteurs de mouvement, une voix en espagnol déclame sans discontinuer une phrase du film « Il était une forêt » résonnant comme une incantation qui exhorterait à surmonter notre peur du réel mais aussi comme une mise en garde sur les risques d’un tel refus de notre existence « Les arbres peuvent être immortels, et ça fait peur».

album-art

Immobilis pro tempore

By
Release date: